For Immediate Release: Ontario climate plan torpedoes Ottawa’s halting progress

November 29, 2018

(OTTAWA) – The Province of Ontario’s newly-announced climate plan moves Ontario – and Ottawa –backward at a time when world bodies are issuing dire warnings about the urgent need for ambitious climate action. The plan lowers Ontario’s emission reduction targets, fails to price carbon, and fails to replace cap-and-trade funds previously earmarked for municipal climate action. 

“The province’s new climate policy is utterly reckless and is the opposite of evidence-based,” said Robb Barnes, executive director of Ecology Ottawa. “This government killed off an effective carbon pricing solution and has replaced it with empty rhetoric.”

The province’s new plan endangers halting climate progress made by Ottawa’s municipal government in two ways. First, it starves the city of funding for climate change solutions by eliminating cap-and-trade funds earmarked for energy efficiency and sustainable transportation projects. Second,it threatens municipal climate plans that rely on price signals from carbon pricing in order to succeed. Under the City of Ottawa’s current energy strategy,carbon pricing is necessary if Ottawa hopes to get anywhere close to its climate targets.

“The United Nations tells us we have 12 years to avoid climate catastrophe,” said Mr. Barnes. “Instead of enacting meaningful climate policy, the province has decided to welcome this catastrophe with open arms.”  


Le plan climatique de l’Ontario torpille les progrès d’Ottawa

29 novembre 2018

(OTTAWA) – Le plan récemment annoncé par la Province de l’Ontario – et Ottawa – fait reculerla Province de l’Ontario alors que les grands corps mondiaux font part de l’urgence absolue d’une action climatique ambitieuse. Le plan diminue les objectifs de réduction d’émissions, échoue à donner un prix au carbone etéchoue à remplacer le système de plafonnement précédemment affecté à l’action municipale pour le climat.

« La nouvelle politique climatique de la province est complètement irresponsable et à l’opposé de se baser sur des preuves concrètes, » dit Robb Barnes, directeur exécutif de Ecologie Ottawa. « Ce gouvernement a tué la solution d’un prix du carbone efficace et l’a maintenant remplacée avec une rhétorique vide. »

Le nouveau plan de la province met en danger la lutte contre le changement climatique du gouvernement municipal d’Ottawa de deux manières. Premièrement, cela prive la ville de fonds pour la mise en place de solutions pour lutter contre le changement climatique en éliminant le système de plafonnement affectés pour l’efficacité énergétique et les projets de transports durables. Deuxièmement, cela menace le plan municipal pour le climat qui repose sur des signaux de prix du carbone pour réussir. Sous la stratégie énergétique actuelle de la ville d’Ottawa, le prix du carbone est nécessaire si Ottawa veut se rapprocher de ses buts climatiques.

« Les Nations Unies nous disent que nous avons 12 ans pour éviter la catastrophe climatique » dit Mr. Barnes. « Au lieu d’adopter une politique climatique significative, la province a décidé de souhaiter la bienvenue à cette catastrophe avec les bras ouverts. »

– 30 –

Pour plus d’information, contactez :

Robb Barnes
Directeur exécutif
Écologie Ottawa
robb.barnes@ecologyottawa.ca
613-860-5353 (bureau)
613-276-5753 (cellulaire)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: